Histoire de l’Eden Hotel Wolff

L’Eden Hotel Wolff jouit d’une longue tradition d’hospitalité, car dès 1890, le commerçant Carl O. Wolff de Plauen dans le Vogtland avait acquis la parcelle N° 4 de l’Arnulfstraße. Cette dernière constituait déjà à l’époque, comme « route du sel », une voie commerciale importante entre Bad Reichenhall et le Lac de Constance. Wolff étendit la parcelle et fonda l’« Hotel Wolff », en utilisant son patronyme.

Cela avait été mûrement réfléchi, car en face de l’hôtel, la construction d’une nouvelle gare avait commencé 11 ans plus tôt, laquelle devait renforcer l’importance de Munich comme ville résidentielle. Après la première guerre mondiale, la famille munichoise Stengel décida d’acheter en 1919 l’immeuble Art déco et en fit un lieu de rencontre prisé de la bonne société munichoise dans les années 20.

À la fin de la seconde guerre mondiale, l’hôtel avait beaucoup souffert des bombardements, mais dès 1948, le restaurant pu rouvrir ses portes. L’ouverture de l’hôtel suivit en 1950. En 1953, la famille Stengel acquit la parcelle adjacente de l‘ « Hôtel Eden » qui avait été en grande partie détruit pendant la guerre, et sur laquelle se trouvait depuis le Café Eden. De 1955 à 1956 furent entrepris sur les deux parcelles les travaux de la nouvelle construction représentative de l’actuel Eden Hotel Wolff.